Fortement recommandé : “Le son de lecture” guide pratique de la lecture à voix haute

Depuis 1998, Les Livreurs, Bernhard Engel et Jean-Paul Carminati (entre autres personnes formidables) pratiquent, diffusent, militent pour… la lecture à voix haute. J’ai l’honneur de les connaître depuis leurs débuts, et d’avoir été depuis toujours un des auteurs qu’ils auront les plus lus aux côtés d’auteurs contemporains bien plus prestigieux que moi, comme de grands classiques intemporels fameux ou non : dans des bars, des médiathèques, au Salon du Livre de Paris, lors de “Bals à la page” (où l’on danse et écoute des lectures – un truc formidable) comme à La Boule Noire à Paris ou au Cabaret Sauvage, et une foultitude de petits et grands événements à travers la France… Ce qu’il font est tout simplement… remarquable.
Les Livreurs viennent de publier un guide pratique de la lecture à voix haute” qui va des champs historiques aux pratiques, d’exercices amusants à des références littéraires exigeantes. Un travail parfois sportif qui nécessite quelques techniques et une plongée respectueuse et adaptatrice des œuvres. Le tout servi dans une approche toujours très érudite, et surtout dans une permanente  gourmandise pour les mots et les textes.
Pour lire à voix haute, savoir comment écouter ou interpréter un texte, c’est-à-dire  (ré)enchanter le texte, le percevoir même souvent bien mieux : indispensable pour toutes et tous les passionné(e)s de lecture, pour les amateurs, les professionnels, comédiennes et comédiens pour un travail plus proche du metteur en scène que de l’acteur… Je suis certain que Flaubert l’aurait acheté pour s’améliorer dans son “gueuloir”. Et vous ? C’est aux éditions du Faubourg. Préface de Thibault de Montalembert.